jeudi 1 mai 2014

SUZUKI GSX 1100 : DERNIERES EVOLUTIONS

 Le chantier touche à sa fin.
Il me reste à changer le pignon de sortie de boite de 15 par un de 16 que je viens de recevoir.
 Pour tirer plus long, je pensais précédement remplacer la couronne de 42 par une de 39 mais c'est du matos américain, hors de prix.
Donc je me suis rabattu sur le pignon bien moins cher.
 Je fais la modification aujourd'hui et j'essai, si la météo le permet.

Le pignon de 15 dents et le 16.

Voila le pignon de 16 dents installé.
 Tension de chaine revue et je part pour un essai.

70 km plus tard, d'autoroute, de route nationale et de départementale viroleuse, le résultat est à la hauteur de mes espoirs. La moto tire plus long, la 1ère est enfin exploitable et je ne cherche plus la 6 car la 5ème pousse à plus de 210 sans "mouliner".
 Du coup, j'apprécies  réellement le gain de stabilité apporté par les renforts de cadre type Yoshimura : ma Suz ne guidonne plus au dessus de 150km/h. C'est top.
Le fait de tirer plus long à un effet négatif à l'accélération et aux reprises sur le couple ( en dessous de 3500 tours ) et oblige à tomber un rapport si je veux ressortir de la courbe comme une balle.
 Mais cela, je m'y attendais, c'est un compromis entre puissance, couple, accélération, consommation et agrément de conduite.

Voici quelques petites évolutions de dernière minutes :
 Sur le net, j'ai trouvé cet emblème neuf et d'origine que j'ai collé sur le réservoir.

Idem pour cette protection en vynil épais de forme adéquate.


Et idem pour ce pare-brise que j'ai "taillée" dans une bulle de CBR, achetée 12 euros sur le net.




                                                          PETITE MESAVENTURE.
Ma Suz n'est pas équipée de contact de sécurité empêchant le démarrage du moteur avec une vitesse enclenchée et ce qui devait arriver, arriva : j'ai mis un coup de démarreur pour la faire chauffer alors que la mob était sur la béquille latérale, en 1ère et moi, debout à coté. 
Résultat de l'opération : elle a fini à terre, un mètre plus loin, couchée sur le carter gauche d'alternateur, râpé et percé.
Il faut que je me rende à l'évidence : où sont mes 40 ans d'expérience moto ???
Je suis encore une bleusaille ! Un clown. Merd. Merd. et Merd...   
Plus jamais une telle connerie de ma part.

Je vais quand même adapter ces pare-carter de Bandit à 25 euros livrés. On sait jamais.
Ils sont un peu râpés mais vu ce que je vais leur faire subir, ce n'est pas grave.