dimanche 26 janvier 2014

SUZUKI GSX 1100 : PEINTURE ET DECO

En attendant que le sellier termine la housse de selle, je m'occupe un peu de la déco.
Je souhaite remplacer le réservoir d'origine par celui d'une 1000 GS que je trouve plus fin et plus élancé. Il me faut trouver un robinet d'essence car celui du 1100 GSX ne se monte pas sur le réservoir du 1000 GS.
Après un sablage complet, je le mastique pour boucher la rainure latérale et les pocs. Je peints ensuite la rampe de carbu et le fond de selle en noir.

 




 Voici l'aspect donné avec le réservoir de 1000 GS qui se fixe comme l'origine. Merci la standardisation. La ligne de la moto y gagne en fluidité.
 

Le sellier a fini la housse de selle et je vais pouvoir la fixer moi-même pour être sur de sa position par rapport au réservoir et au dosseret arrière.
Je la colle à la néoprène mais je suis surpris par la puissance de ce type de colle qui dissout la peinture noire polyuréthane. Je suis donc contraint d'utiliser des pinces rapides pour laisser sécher la colle pendant plusieurs heures.

 

 
 
 

Aujourd'hui, la météo n'est pas terrible, j'en profite pour finir la préparation du réservoir et l'apprêter.

Suivent le garde-boue avant et le dosseret de selle. 

A l'aérographe, je peints le jonc anciennement chromé du feu arrière. 
 

Après de longue recherches, mon pot TITI ( Société Maurer : distributeur de peinture ) fini par me trouver un rouge exceptionnel ( Origine Cagiva ) .
Il va servir à ma déco basée sur les couleurs des Suzuki de grands prix des années 78 à 80 du team Texaco Héron. Rouge-Jaune-Noir. 
 

Mais je remplacerais le jaune par un doré pur. 
Je peints donc les trois éléments de carrosserie en rouge.  



J'avance à grands pas sur le chantier de la mise en peinture. 
Je m'attaque au train arrière complet en le démontant et en préparant ( nettoyage et ponçage ) toutes les pièces avant de les apprêter et de les peindre en noir satiné.

Le mono-amortisseur sera noir, bonbonne dorée et ressort rouge. 

Les étriers de frein seront aussi rouge. 

Je passe au plus gros morceau : le moteur.
Il me faut une journée complète pour le préparer.
A savoir, boucher tous les trous où l'eau pourrait s'infiltrer puis karcher à 90 degrés avec un bon dégraissant. Un coup de soufflette et je passe au ponçage général. Deux heures après, je sens plus mes doigts. Diluant partout et re-soufflette. Il est enfin prêt à peindre en noir satiné.
 


Les carters allumage et alternateur équipés du sigle Yoshimura.
 Je poursuis sur les éléments de carrosserie : réservoir, dosseret de selle et garde-boue avant que j'avais peints précédemment en rouge.
Je délimite la bande dorée de séparation entre le rouge et le noir.

Puis je passe le noir et une fois sec, j'enlève les caches pour obtenir ça.
 
Il me reste du noir dans mon pistolet, je peints donc les commodos d'éclairage et les jantes.
J'applique ensuite les lettrages sur les commodos ( lettres à gratter Lettra-set ).

A l'aérographe, je peints le lettrage SUZUKI du réservoir en doré et une fois sec, je retire les pochoirs. 


Deux couches de vernis plus tard. 

J'installe le feu arrière au dosseret de selle et monte le tout sur la moto. 


Puis le garde-boue avant. 

 J'équipe le réservoir de 1000 GS, du robinet de T 500 refait, de la jauge et du bouchon neuf de 1100 GSX qui sont identiques.
Et voila le résultat.

Pas mal, n'est-ce pas ?